Mes Clés du Bonheur
Un jour, j'ai décidé d'être enfin Heureuse ! Aujourd'hui, je partage avec vous mes Conseils et Astuces pour une vie meilleure au quotidien.

Surnoms amoureux, quels sont les vôtres ?

Couple : ces petits surnoms amoureux si révélateurs

Dis mon coeur… ; Oui mamour ?… Ah ! Que de petits surnoms amoureux !

Et oui ! On a tous un jour ou l’autre donné un petit nom à notre amoureux ou amoureuse, n’est-ce-pas ? Alors…

Votre compagnon aime vous affubler d’un diminutif ou de surnoms amoureux  inventés par ses soins ? Selon le style choisi, découvrez ce qui se cache derrière ces habitudes qui renforcent la complicité d’un couple…

Les surnoms amoureux humoristiques

Ma crotte, ma couille, ma guenon, ma grosse mémère, Casimir (à cause du gros ventre), Choubaka (à cause du système pileux hyper développé), « Mimie Mathy » à cause de la petite taille)… Bien sûr, ceux qui affublent leur cher et tendre d’un surnom de ce genre affirment que c’est du second degré. Mais tout de même ! Cela n’est pas très agréable. Soit c’est un moyen déguisé de manifester les sentiments négatifs qu’on éprouve envers l’autre sans oser les formuler. Soit celui ou celle qui utilise des surnoms amoureux gentiment dévalorisants souffre d’un cruel déficit de confiance en soi… Mais dans tous les cas, mieux vaut suggérer de trouver un surnom amoureux plus valorisant ou pas de surnom amoureux du tout !

Les surnoms amoureux romantiques

Mon canari bleu du Brésil, Ma princesse aux petits pieds, Ma sirène de miel… Les surnoms amoureux originaux et romantiques, tout droit sortis de l’imagination de son amoureux ou de son amoureuse, ont un effet aphrodisiaque. Ils sont la preuve que la personne qui vit avec vous vous aime infiniment, qu’elle apprécie vos qualités particulières et vous distingue parmi toutes les autres personnes. Ces petits noms très personnels et taillés “sur mesure” traduisent une belle complicité… En amour, on peut tout oser. On peut entendre toutes sortes de surnoms amoureux étranges dans l’intimité, mais on ne veut jamais les entendre en public. Une discrétion absolue s’impose.

Les diminutifs

surnoms amoureux
Que se cache-t-il derrière les surnoms amoureux ?

Mumu, titi, yoyo, lolotte, riri… Tous ces diminutifs, construits à partir des syllabes d’un prénom, ont un côté hyper enfantin. Ils s’adressent davantage à la bonne copine ou au bon copain qu’à une amante ou un amant passionné. Attention, vous n’êtes pas de chouettes potes, mais deux partenaires amoureux qui forment un couple. Ce genre de surnoms amoureux n’est pas à recommander si vous souhaitez cultiver le mystère et le sex-appeal de votre partenaire…

Les surnoms amoureux de fauves sensuels

Ma chatoune, mon grand buffle, mon tigre du Bengale, ma tigresse, mon grand loup des Steppes. Le choix d’animaux sauvages possède une connotation érotique et torride qui n’échappe à personne. On est là dans le registre sexuel. Ces mots excitants, susurrés au creux de l’oreille, sont bienvenus pour pimenter les échanges érotiques et magnifier la créativité du couple. Bien entendu, ces petits noms hautement suggestifs sont à réserver à l’intimité du couple, en public ça fait plutôt bizarre…

Les surnoms amoureux de petites bêtes

Ma poulette, mon canard, biquette, ma biche… C’est connu, l’amour donne des ailes. Mais ce n’est pas une raison pour affubler votre conquête de tous les noms d’oiseaux. Mon pigeon, ma caille, ma tourterelle incitent à la tendresse, ils sont doux à l’oreille. Les animaux de la basse-cour et de la ferme du genre ma poule, mon canard, ma cocotte, ma biquette sont des animaux familiers qui ne risquent pas de s’en aller, qui ne sont pas sauvages. Cela donne une tonalité rassurante mais un peu plan-plan au couple. Quant au fameux ma biche, il est à réserver aux admirateurs des films de Louis de Funès.

Les surnoms amoureux gourmands

Mon chou, mon sucre d’orge, ma truffe: si vous appelez votre compagnon ainsi c’est pour deux raisons. Soit votre amoureux est appétissant, soit vous êtes très gourmande. Tous les surnoms amoureux liés à la gastronomie font de l’être aimé une gourmandise qu’on aimerait bien croquer… Cela donne une atmosphère sensuelle et ludique aux échanges surtout si vous filez la métaphore : “Viens par ici que je te mange mon joli écureuil en sucre rose !”

Les surnoms amoureux vieillots

Ma grande, mon grand, papounet, mamoune: ces surnoms amoureux, de même que les très vieillots “papa” et “maman”, ne sont pas des petits noms doux amoureux, au contraire, ils signifient que le couple n’est plus dans une relation d’amour mais de filiation. Il faut donc les bannir absolument et ne jamais dire : « Hein maman, qu’en penses-tu ? » Chacun ne voit plus l’autre que comme le père ou la mère de ses enfants. Ces termes vieillissent le couple et si vous êtes tentée de les utiliser pour votre compagnon, il faut vite essayer de voir votre partenaire comme l’amant qu’il était au début et non pas seulement le parent qu’il est devenu.

Les surnoms amoureux régressifs

surnoms amoureux
Mon petit bébé… Hum, hum !

Mon bébé, poussin, chaton, pupuce : tous ces surnoms amoureux sont donnés en principe à des petits enfants. Cela donne un côté tendre et gentil à la relation, mais pas vraiment sexe… En vous traitant comme son enfant, votre compagnon vous fait passer le message que vous ne seriez rien sans lui, que vous êtes dépendante de lui un peu comme l’est un nourrisson. Il se met dans une position protectrice et maternante.

La plupart du temps, les surnoms empruntés au monde de l’enfance sont des équivalents des doudous et des peluches que nous chérissions tant étant petits. Un amoureux, une amoureuse, c’est un peu comme une peluche, un peu cet “objet transitionnel” – comme l’appellent les psychologues – dont on avait besoin pour s’endormir ou se calmer. C’est très sympa de redevenir des enfants ensemble à condition que cela ne soit pas la seule communication intime du couple. Et à condition que ni l’un ni l’autre ne trouve ce côté régressif ridicule…

Les surnoms amoureux  précieux

Trésor, bijou, ma perle rare, mon soleil : ces surnoms amoureux flatteurs qui désignent des objets de grande valeur donnent à celui à qui ils sont destinés l’impression d’être exceptionnel. Si votre amoureux vous appelle comme ça, c’est pour vous signifier que vous êtes le centre de son monde, son bien le plus précieux, la personne unique et chère à son cœur. Attention quand même à la note de possessivité car un trésor, comme chacun le sait, ça ne se partage pas !

Les surnoms amoureux show-biz

Ma belle, équivalent féminin du fameux « coco » pub-presse-show-biz, baby, darling, sugar, beauty… Tous ces petits noms dénotent un grand besoin de mettre en scène son couple. Ceux qui l’emploient trouvent là une façon de se faire leur cinéma, comme s’ils étaient les héros d’une série culte américaine. Cela apporte une touche de frivolité, un élément léger dans la relation amoureuse, mais, vu de l’extérieur, cela peut aussi donner un côté superficiel.

Les surnoms amoureux classiques

Mon amour, mon cœur, chéri(e) : ces petits noms sont le plus souvent donnés par les amoureux qui ont besoin de surnommer affectueusement leur moitié. Selon les sondages, 7 à 8 personnes sur 10 les emploient. Ils représentent un message tendre, une façon de dire à l’autre qu’il est aussi vital que l’air qu’on respire. Comme ce sont de grands classiques qui s’accordent avec n’importe quel partenaire, ils manquent un peu d’originalité.

surnoms amoureux
Un des surnoms les plus répandus : mon ange !

L’avantage c’est qu’ils peuvent rester au fil des relations successives, mais l’inconvénient c’est qu’ils ne correspondent pas à la personnalité particulière de la personne aimée.

Aujourd’hui, mon doudou ou ma doudou, venus des Antilles, revisite le classique chéri et lui donne un petit air exotique.

Mon ange, très prisé également, dénote une volonté d’idéaliser la personne avec qui on vit, le désir de ne pas voir ses défauts, de se réconforter : « Oui, j’ai épousé un être parfait. Notre amour est digne d’un amour divin, bref, nous sommes au paradis ! »

Et vous ? Quel est le vôtre ?

 

 

Source : psycho sexo sur Parents

Donnez votre avis pour améliorer ce blog !
  • Intéressant 
  • Passionnant 
  • Incroyable 
  • Utile 
  • Ennuyeux 

Vous avez aimé ? Likez et Partagez !

Qui suis-je ?

Marie Da Cruz

Fille de pub et de com, Marie Da Cruz est la fondatrice de Mes Clés du Bonheur – Conseils et Astuces pour être Heureux et donner (enfin !) un Sens à sa Vie. Sur son blog, elle partage avec vous ses expériences de vie et son indéfectible optimisme ! Laissez-vous guider, vous ne serez pas déçus…

Si vous êtes intéressés, elle est à votre service  pour établir un partenariat, un échange de liens ou de la rédaction d’articles, publiés et diffusés sur son blog.

Vous les adorez !

Donnez votre avis !

Avis clients de mesclesdubonheur.com

Mes Clés du Bonheur

Elle est pas belle la vie

Ne remettez jamais à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd’hui.

N’oubliez pas de dire Je t’aime et Merci, ces mots si courts et si importants, pour ne pas avoir à dire un jour… « Ah! Si j’avais su !
J’aurais dû lui dire que je l’aimais et que je l’apprécias. »
Moi je vous le dis Je vous aime et Merci. Merci d’être là !

D’autres Conseils !

Instagram

@lesbonnescles sur Twitter

Hellocoton de Femme Actuelle

Pour recevoir en avant-première, tous les Conseils et Astuces pour être heureux !

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez les Conseils et Astuces de Mes Clés du Bonheur en avant-première !

Merci pour le café, vous êtes Super !

cela sert à récompenser le travail accompli sur ce blog !

8 Comments

  1. Yola
    29 avril 2016
    Reply

    Cet article date mais il faut que j’intervienne car j’ai une intolérance à la bêtise: C’est d’un ridicule…
    « Attention, vous n’êtes pas de chouettes potes, mais deux partenaires amoureux qui forment un couple. »
    Je tiens à souligner que cette phrase est parfaitement stupide et insultante envers ceux qui ne perçoivent pas le couple de la même manière que vous. On ne peut pas être à la fois amoureux et amis ? Il ne vous est pas venu à l’esprit qu’une relation amoureuse peut présenter plus de composantes d’une relation amicale qu’une histoire d’amour classique ?
    Je serais curieuse de savoir ce que vous pensez d’un couple qui n’utilise pas de surnoms du tout. Que ça dénote un manque d’intimité sans doute …

    • 30 avril 2016
      Reply

      Chère Yola,

      Merci pour votre commentaire laissé sur cet article et de l’intérêt que vous portez à Mon Blog est un Roman. Toutefois, je comprends fort bien votre intolérance à la bêtise, étant moi-même assez « allergique » à cela !

      Cependant, cet article intéresse surtout les personnes qui donnent un petit surnom amoureux à leur conjoint ou partenaire. Il n’est en aucun cas, obligatoire d’en donner un automatiquement, bien entendu et lorsque la phrase suivante : « « Attention, vous n’êtes pas de chouettes potes, mais deux partenaires amoureux qui forment un couple. » vous exaspère, cela veut tout simplement dire qu’en amour, ce n’est pas comme en amitié où l’on se surnomme autrement. Je ne pense pas que vous pouvez dire, par exemple, « mon coeur » ou « mon amour » à l’un de vos amis… Encore que, si cela est votre choix, vous faites ce que vous voulez !

      Par conséquent, je n’en tire aucune conclusion, comme vous pouvez le prétendre, étant moi-même libre d’écrire sur tous les sujets qui m’intéressent…

      Bien à vous,

      Marie Da Cruz

  2. Marie Mollet
    5 septembre 2015
    Reply

    très amusant, moi j’utilise beaucoup les surnoms animaliers « minou, chaton… » et les surnoms régressifs « bébé ». Et sinon, les surnoms soit disant humoristiques, mais qui sont des critiques cachées.

    je me rends compte qu’ils sont un peu tous piochés dans le même panier, à savoir voir mon conjoint comme un petit animal tout gentil, fidèle et loyal.

    Mon copain lui aussi utilise beaucoup de régressif, mais mêlé à des surnoms très valorisants : ceux que vous avez listé comme romantiques et précieux.

    Juste en examinant, les surnoms, on voit que lui me valorise beaucoup, alors que moi j’ai tendance à le rabaisser, mais surtout que tous les deux on est dans une relation de dépendance affective où on veut garder l’autre dépendant et attaché.

    Les mots ont un sens profond, même en analysant 2 minutes, ca en dit beaucoup sur la relation cette histoire de surnom.

    • 4 janvier 2016
      Reply

      Très intéressante votre analyse Marie ! Merci pour votre commentaire et à bientôt !

  3. 12 novembre 2014
    Reply

    Merci pour cet article très instructif et bien écrit.

  4. MS
    20 décembre 2013
    Reply

    Que dire en effet des surnoms de genre « coconne »? Que penser d’une phrase du genre « Demande à ta Saine Merde » en s’adressant à notre fille adolescente?

    • 21 décembre 2013
      Reply

      Bonjour Ms,
      Intéressant en effet ! Toutefois, nous nous sommes pas obligés d’employer certains surnoms, n’est-ce-pas ? Mais si vous le faites, c’est tout de même très révélateur, surtout concernant votre fille ado ! Bien à vous…

Laissez-moi un petit commentaire !