Retrouver le Grand Amour de son passé

Mon amour, où étais-tu ?

11h58. Dans deux minutes, il sera midi !

La moitié de la journée est pratiquement achevée… Je viens de prendre ma première tasse de café noir, sans sucre, un café fort mais sans saveur.

Cette fois-ci, je n’arrive pas à pleurer.

Je le voudrais, oh ! combien, mais ça ne sort pas, ça ne coule pas, ça reste refoulé et immergé au fond de ma gorge.

Un nœud, une boule, un étrange sentiment qui serre mes cordes vocales qui refusent depuis une semaine de parler, d’expliquer, de décrire ce mal…être.

Il y a à juste 25 ans, j’avais déjà tellement pleuré à cause de lui, de ce grand amour perdu !

J’ignore combien de litres ou de centilitres nos yeux peuvent en déverser mais après deux jours,j’avais arrêté de compter. C’était comme un puits sans fond, une nappe phréatique insondable…

Ma fille adolescente avait retrouvé la trace de cet Homme, mon merveilleux amour que j’avais tant aimé,  mon Prince Charmant devenu Roi…

L’internet a ceci de magique, c’est qu’il ne laisse personne dans l’ignorance ou dans l’indifférence.

Outil fabuleux de recherche, on ne mesure pas les conséquences ou les déviances psychologiques et les effets collatéraux qui s’imposent à nous,« fouille-merde » de passés enfouis.

Faut-il toujours aller chercher dans le passé des fantômes que nous nous sommes chargés d’enterrer ?

Amour : Quand le passé devient présent, il faut ensuite, pouvoir conjuguer au futur, un passé recomposé…

On y perd son latin. On ne sait plus à quel temps vivre sa vie. On n’a plus les repères mis en place avec acharnement, on n’a plus aucun équilibre sur la corde raide qui nous tient par les pieds, on vacille, on tombe dans le vide, incapable d’arrêter la chute vertigineuse, dans le précipice de son enfance, d’un passé imaginé révolu, d’un Amour perdu à jamais…

Tout remonte à la surface. Tout dans les moindres détails.

Les souvenirs, les mots, les gestes, les émotions, les cris, les pleurs, les fous rires, les caresses, les tensions, le désir, la passion, l’envie, le manque,l’attente, l’espérance, les heures qui passent,l’ennui, la solitude, la déraison, l’exaltation…

D’une vie morne et simple, on se repasse alors le film de son enfance, de son adolescence et de ses amours envolées…

Un frisson vous envahit et on réalise soudain quel’on est vivante, que ces images qui défilent à 100 à l’heure vous rattrapent, vous happent et vous dépassent…

D’accord mais après ?… J’en fais quoi, moi de tout ça ?

J’avais vécu mon Grand Amour, vingt cinq ans auparavant, j’avais déjà eu cette merveilleuse chance de le connaître, de le rencontrer et de le vivre pendant neuf mois dans une passion effrénée de la vie.

J’y ai tout laissé de moi : mon âme, mon cœur,mon corps, mon travail, mon enfant, mes amis,ma famille…

Quoi d’autre que j’aurais oublié ?

Moi ! Bien sûr ! Encore une fois… Et maintenant ? Que vais-je faire ?…

Si vous voulez connaître la suite… Elle est dans Escroquerie aux Sentiments de Marie Da Cruz sur youscribe.fr


(c) Marie da Cruz – Chançay – France

 

A propos de l’Auteur:
Nos histoires se ressemblent certainement et ce que j’écris ici, vous l’avez peut-être aussi vécu… Laissez-moi vos commentaires et expériences de vie !

Source : article de Marie Da Cruz  et extrait du livre Escroquerie aux Sentiments sur youscribe.fr

 

D’autres lectures

Comme beaucoup d'autres, abonnez-vous à ce blog par e-mail. C'est gratuit !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Marie Da Cruz Écrit par :

Marie Da Cruz est Auteure, Rédactrice Web, Blogueuse en Conseils sur le Bien-Etre, le Bonheur, le Couple, la Famille, les Enfants, le Développement personnel et tout ce qui peut contribuer à vous rendre Heureux ! Sa devise : Prenez soin de vous !

Soyez le premier à commenter

    Un petit commentaire fait toujours plaisir ! Alors, allez-y !