Ce blog est fait pour vous

Marie Da Cruz
Marie Da Cruz 

Marie Da Cruz a un  style, bien à elle. Fille du Sud, on sent la force de se battre, de vouloir en découdre et d’aimer la vie même si celle-ci n’a pas toujours été tendre ni rose avec elle. Son blog s’appelle Mes Clés du Bonheur car ce sont des Conseils et Astuces pour être Imparfaitement Heureux au quotidien.

Grâce à son expertise des relations humaines, vous y trouverez des tas de conseils sur le couple où les sentiments et émotions sont décortiqués comme la jalousie, l’infidélité, la solitude mais aussi comment passer une journée agréable et sympa tout en regardant le temps passer et rire, par exemple.

Pour tout cela, soyez les bienvenus au Pays du Bonheur selon Marie et très bonnes lectures à tous !

Passenger dans la Live Passion de VDC

LIVE PASSION : A la découverte de Passenger

 

VDC, un  » guitariste passionné de bonne musique », nous fait l’immense plaisir de partager avec nous, des « Artistes à Découvrir » ! Aujourd’hui, s’agit de …VDC est un amateur de "bonne musique" !

Passenger : la voix à suivre depuis 2013

 

Passenger, de son vrai nom Mike Rosenberg est un auteur compositeur interprète originaire de Brighton. Son titre ‘Let Her Go ‘ est le tube radio incontournable de 2013. L’histoire commence au Benelux en octobre 2012, premier marché à s’emparer du phénomène. Après une entrée fracassante en radio le titre arrive très rapidement en haut des charts. Puis c’est au tour de la Scandinavie de craquer pour cet artiste atypique et enfin au tour de la France et du Portugal.

Passenger est au départ un groupe à gros budget et un album acclamé par la critique, ‘Wicked Man’s Rest’, mais quand les membres du groupe ont voulu suivre leurs propres chemins, avec une séparation en 2007, Rosenberg a choisi de rester fidèle au nom de ‘Passenger’ et à sa confiance en sa musique, à sa voix et à sa guitare en continuant à jouer dans les rues.

Il sort en solo 2 albums : Flight Of The Crow et All The Little Lights, tous les 2 enregistré en Australie avec de nombreux musiciens de ce pays qu’il affectionne particulièrement puisque sa nouvelle carrière y a débutée.

Il en dit : « J’avais déjà joué quelques fois en Australie. Et quand il a commencé à faire froid je me suis demandé dans quel endroit il faisait chaud pour jouer dans la rue avec une chance que ma musique plaise. Ce coin du monde est vite devenu une évidence. J’étais parti pour deux mois et finalement, j’y suis resté neuf mois. A chaque fois que tu arrives dans un nouvel endroit, tu dois arriver à convaincre les gens presque un par un. Dans la rue, le rapport est direct, sans artifice. Le succès arrive alors que je ne l’attendais vraiment plus !

 

Passenger
Passenger

Cela fait dix ans que je chante. Pendant cinq ans, j’ai chanté avec des amis avec qui j’avais créé Passenger. Et puis j’ai décidé de partir seul à l’aventure, de jouer dans la rue et dans les bars. J’ai beaucoup voyagé et jusqu’à maintenant je n’avais jamais eu de contrat avec une firme de disque. Je produisais mes disques avec le peu d’argent que je gagnais dans la rue. Avec des petits moyens. J’ai aussi fait un album de collaborations en Australie avec des musiciens locaux. Mais je n’ai jamais eu de passage radio ou de presse en Australie. J’avais une base de fans construite uniquement sur le bouche à oreille. il y a une telle simplicité et une manière honnête dans les arts de la rue et j’ai vraiment hâte de revenir chanter à nouveau dans la rue.»

En écoutant le single « Let her go », on comprend instinctivement que ce type est bon mais on a un peu peur du « syndrome James Blunt». L’album nous rassure tout de suite ! Vous apprécierez ses ballades folks bien arrangées avec les notes de cuivres qui se marient parfaitement à cette voix, un peu nasillarde certes, mais avec cette petite fêlure qui fait toute la différence. Sans surenchère d’orchestration, ni surprise, un disque aussi charmant que son auteur, promis à un avenir étincelant. C’est de la musique en  soit, sans fard et honnête, juste le talent pur et des mélodies puissantes qui puisent directement dans l’inspiration  des gens de la rue. . Avec Passenger on comprend mieux comment un musicien solitaire peut voyager de par le monde,  se connecter avec certains des meilleurs talents musicaux d’Australie pour produire un album autofinancé. C’est comme  la légende, évoquant clairement l’humble, travailleuse créativité des troubadours d’antan.

 

Enjoy…

©VDC 2013

Sources : Wikipédia/blogs fans/sites officiels

Publicités

Qui suis-je ?

Marie Da Cruz

Fille de pub et de com, Marie Da Cruz est la fondatrice de Mes Clés du Bonheur – Conseils et Astuces pour être Imparfaitement Heureux et donner (enfin !) un Sens à sa Vie. Sur son blog, elle partage avec vous ses expériences de vie en Développement Personnel et son indéfectible optimisme ! Laissez-vous guider, vous ne serez pas déçus…

Si vous êtes intéressés, elle est à votre service  pour établir un partenariat, un échange de liens ou de la rédaction d’articles, publiés et diffusés sur son blog et tous ses réseaux sociaux.

Elle est pas belle la vie

Ne remettez jamais à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd’hui.

N’oubliez pas de dire Je t’aime et Merci, ces mots si courts et si importants, pour ne pas avoir à dire un jour… « Ah! Si j’avais su !
J’aurais dû lui dire que je l’aimais et que je l’apprécias. »
Moi je vous le dis Je vous aime et Merci. Merci d’être là !

Vous les adorez !

D’autres Conseils !

Abonnez-vous à ce blog, il est pour vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

Mes Clés du Bonheur

@lesbonnescles sur Twitter

Hellocoton de Femme Actuelle

Paperblog

Merci pour le café, vous êtes Super !

cela sert à récompenser le travail accompli sur ce blog !
Publicités

Soyez le premier à commenter

    Ne partez pas si vite ! Laissez-moi un petit commentaire ou votre avis sur ce blog ! Merci.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.