Étiquette : heureux

Le Bonheur : concept abstrait ou réalité concrète ?

 

L’écrivain et homme politique français André Malraux disait : « Le Bonheur est pour les imbéciles », en ce sens qu’il est utopique de croire qu’on peut atteindre un état absolu alors qu’on se trouve dans un monde relatif. Et qu’il faut être un parfait imbécile pour croire  y parvenir un jour.

Le bonheur est souvent une question d'attitude et d'aptitude« On devrait mourir lorsqu’on est heureux » chantait Jacqueline Dulac en démontrant bien la difficile, voire impossible quête que représente l’atteinte du Bonheur parfait ainsi que l’ultime valeur de cet état. De nombreux philosophes, intellectuels et chercheurs se sont prononcés sur la question du Bonheur, et la seule conclusion sur laquelle tous s’entendent, c’est que le Bonheur est une notion subjective et relative. Et c’est parce qu’elle est si subjective et relative que tant de discussions et de débats entourent l’hypothétique définition du Bonheur et surtout, les différents moyens de l’atteindre.

Le Bonheur, paradoxe social

De nos jours, le Bonheur semble davantage tourné vers l’externe que vers l’interne, et l’image de la réussite que nous impose la société est telle qu’un aveu de non-bonheur équivaut à celui d’avoir échoué sa vie. C’est sans doute ce qui explique un certain paradoxe qui veut que la vaste majorité des individus a tendance à s’estimer heureux ou très heureux, alors que la vie de tous les jours nous envoie de plus en plus de signes contraires.

Plusieurs penseurs critiquent la société contemporaine et ses différentes exigences, davantage axées sur la consommation, sur la notion de l’avoir plutôt que sur celle de l’être et sur l’obligation de performance, comme si le mieux ne pouvait s’obtenir que par le plus.

Certains prétendent même que les nombreux plaisirs de la société moderne, artificiels, sensationnels et éphémères, masquent la vraie recherche du bonheur, éloignent l’individu d’une spiritualité minimale mais essentielle et réduisent le Bonheur à une notion simpliste, matérialiste et quantifiable.

Le Bonheur, une question d’aptitude et d’attitude

bonheur images