Étiquette : Bien-être

logo de sur nature elleMais que peut bien signifier cette phrase…

 

A la veille de Noël, vous êtes très certainement, nombreux à rechercher des idées de cadeaux.

Pourquoi ne pas choisir le thème de « Comment se sentir mieux chaque jour qui passe ? » , question très intéressante pouvant être approchée de 1001 façons.

Pour cela, nous avons demandé au  site Sur-Nature-Elle, bien connu pour ses produits de qualité, de nous définir sa méthode !

Non ! Vous ne rêvez pas… C’est Sur-Nature-Elle !

 

Pour être bien dans sa peau !

 

 

article de sur nature elle imageSe sentir mieux, ce n’est pas tout changer dans sa vie en pensant que seul notre environnement peut être la cause de tous nos tourments. En réalité, il est surtout question de trouver la clé en soi : savoir trouver ce qui nous manque, ce qui nous gêne afin de trouver des solutions adaptées (apprécier les choses simples, résolutions, communication, connaissance de soi…) qui vont nous permettre d’apporter, jour après jour, une brique nouvelle à notre édifice, parce que nous, nous l’aurons décidé!

 

Nous savions d’ores et déjà qu’un certain nombre de facteurs entraient en ligne de compte. Notre propre personnalité fait partie de ces facteurs : nous ne sommes pas égaux devant le stress (perception, intensité, durée), notre caractère, ni devant notre héritage cellulaire, reçu lors de notre conception intra utérine, la mémoire intra cellulaire correspondant à celle de nos ascendants…..qui est en nous.

Mais nous sommes là, Nous !, et nous allons tenter de trouver notre chemin en essayant de comprendre comment nous sentir à l’aise dans notre corps. Effectivement, nous avons l’intime conviction que la peau détient une des clés qui nous aiderait à nous sentir mieux qu’hier, mieux que l’année dernière ; dans notre esprit, dans notre comportement avec autrui.

Rapport mondial sur le Bonheur 2013

 

Ce Rapport classe les pays les plus heureux, avec l’Europe du Nord en tête !

Ce rapport appelle les décideurs à faire du Bonheur, une mesure clé et la cible du développement.

 

NEW YORK, NY, le 9 septembre th 

Alors que les chefs d’Etat  se préparent pour l’Assemblée générale des Nations Unies dans deux semaines, le second rapport de bonheur mondial renforce encore le cas que le bien-être devrait être une composante essentielle de la façon dont le monde mesure son économie et le développement social. Le rapport est publié par le Réseau pour des solutions de développement durable (SDSN). D’éminents experts dans plusieurs domaines – économie, la psychologie, l’analyse de l’enquête, statistiques nationales, et plus encore – décrire comment les mesures de bien-être peuvent être utilisés efficacement pour évaluer le progrès des nations.

Le rapport est rédigé par le Professeur John F. Helliwell, de l’Université de la Colombie-Britannique et l’Institut canadien de recherches avancées, Lord Richard Layard, Directeur du Programme de bien-être au Centre de LSE for Economic Performance, et le professeur Jeffrey D. Sachs, Directeur de l’Earth Institute à Columbia University, directeur de l’SDSN et Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies.

« Il ya maintenant une demande mondiale croissante que la politique soit plus étroitement aligné sur ce qui compte vraiment pour les gens comme ils se caractérisent leur bien-être », a déclaré le professeur Jeffrey Sachs. «De plus en plus de dirigeants du monde entier parlent de l’importance de bien-être comme un guide pour leur pays et le monde. Le Rapport mondial sur le Bonheur 2013 offre des preuves abondantes que la mesure et l’analyse systématiques de bonheur peuvent nous en apprendre beaucoup sur les façons d’améliorer le bien-être et le développement durable du monde « .