Étiquette : artistes

La vie des artistes…

amour image

L’amour éternel

Ah ! L’Amour ! On ne se lassera jamais d’en parler ! Justement, je tenais à mettre  à l’honneur secrets d’artistes et d’amour éternel chez deslettres.fr !

En effet, j’adore particulièrement ce blog car à travers de simples lettres publiées, nous plongeons au cœur de tous les états d’âme ou émotions, d’individus célèbres ou anonymes. Un vrai régal de lecture !

Longue vie à deslettres.fr !logo deslettres.fr

L’amour : le secret des grands artistes ?

L’amour serait-il le grand secret des grands artistes de ce monde, la flamme folle qui façonne leurs sublimes créations ? Oui, à en croire une lettre  de Jean Cocteau à Jean Marais, son partenaire sentimental et sa muse artistique, ou à lire la lettre sublime d’Edgar Allan Poe à sa dernière passion, la poétesse Helen.

Pour d’autres artistes marqués par la vie, comme Edith Piaf, ou à l’aube d’un demi-siècle de une vie commune, comme Paul Newman, l’amour reste le plus enivrant des nectars. Et toutes les unions -gay, lesbiennes aussi- en éprouvent la fureur et l’ivresse, comme l’atteste une lettre de l’icône lesbienne Renée Vivien à sa belle envolée, Natalie Clifford-Barney.

Par delà les vicissitudes du cœur et les aléas de la vie amoureuse, une autre puissance aimante ces figures: leur création artistique, comme en témoignent des lettres aussi bien de Giacometti que du regretté Patrice Chéreau.

Enfin, ne l’oubliez pas : Alice Munro, Prix Nobel de Littérature 2013, rappelle qu’à l’heure numérique, comme depuis l’invention de l’écriture, tout peut commencer par une lettre. Soyez d’attentifs épistoliers : bonne lecture !

 

Lettre de Jean Cocteau à Jean Marais : "Je me noyais et tu t'es jeté à l'eau sans une hésitation"

Lettre de Jean Cocteau à Jean Marais: « Je me noyais et tu t’es jeté à l’eau sans une hésitation »

 

La rencontre en 1937 de Jean Cocteau, né le 5 juillet 1889 et décédé le 11 octobre 1963, et de  Jean Marais, 24 ans de moins,  est le début d’un amour légendaire et d’une féconde collaboration artistique entre le poète et sa muse, aboutissant à des oeuvres comme La Belle et la Bête. Liaison orageuse et passionnelle comme l’atteste cette …

Lire la suite.

DANS LA LIVE PASSION :  A la découverte de Matthew Perryman Jones

 

matthew-perryman-jones-image

Matthew Perryman Jones, vous connaissez ? Non ? Et bien, VDC, un  » guitariste passionné de bonne musique », nous fait l’immense plaisir de partager avec vous, des « Artistes à Découvrir » !

Zemanta Related Posts Thumbnail

 

Né en 1973, Matthew Perryman Jones est un chanteur et compositeur américain qui vit actuellement à Nashville, Tennessee.

Il a commencé sa carrière en tant que chanteur-compositeur-interprète en 1997.

Bien que vous ne puissiez pas reconnaître instantanément son nom, vous reconnaîtrez sans doute sa voix, car beaucoup de ses chansons sont les BO vedettes de plusieurs séries de télévision, y compris Grey’s Anatomy, One Tree Hill, pour n’en nommer que quelques-unes.

J’ai d’abord découvert la musique de Matthew Perryman Jones en 2007 quand j’ai entendu son mpj1poignant «Save You» dans un épisode de «simili science-fiction pour ados» « Kyle XY », et j’ai cherché à découvrir son incomparable talent depuis.

En 2000, Jones a publié son album solo d’abord, Nowhere Else But Here après avoir déménagé à Nashville pour poursuivre la musique a plein temps. En 2006, il sort l’album Throwing Punches in the Dark , l’album qui a marqué le départ d’un son jusqu’alors tendance Folk/ Américain vers un son plus Pop Rock.

mpj2En 2007, Jones joue dans un Théâtre à Birmingham, en Alabama, pour la célébration des 10 ans de l’émission de radio, Coffee House Reg, partageant la scène avec Patty Griffin. A ce spectacle, Matthew
chante sa chanson Save You, ce qui le lancera définitivement sur la scène internationale puisqu’elle deviendra donc la bande son éponyme de la série Kyle XY et sera incluse en 2008, sur l’album Swallow the Sea.

Jones a sorti son troisième album Land of the Living, le 29 mai 2012. Selon lui, l’album a été financé grâce à Kickstarter (dans le style de MyMajorCompany) donc en partie par ses fans et a été inspiré par le « grand art et la philosophie », car c’est en lisant les textes de «lettres de Vincent Van Gogh à son frère Théo »qu’il a composé la majorité de ses titres. Ce qui frappe vraiment ce sont les paysages sonores mpj3évocateurs, majestueux et le matériel lyrique de fond.