Ce blog est fait pour vous

Marie Da Cruz
Marie Da Cruz 

Marie Da Cruz a un  style, bien à elle. Fille du Sud, on sent la force de se battre, de vouloir en découdre et d’aimer la vie même si celle-ci n’a pas toujours été tendre ni rose avec elle. Son blog s’appelle Mes Clés du Bonheur car ce sont des Conseils et Astuces pour être Imparfaitement Heureux au quotidien.

Grâce à son expertise des relations humaines, vous y trouverez des tas de conseils sur le couple où les sentiments et émotions sont décortiqués comme la jalousie, l’infidélité, la solitude mais aussi comment passer une journée agréable et sympa tout en regardant le temps passer et rire, par exemple.

Pour tout cela, soyez les bienvenus au Pays du Bonheur selon Marie et très bonnes lectures à tous !

Longévité avec la vie en rose

Pour être heureux, regardez la vie en rose !

D’habitude, on a plutôt tendance à « broyer du noir », à se dire que « rien n’est vraiment noir ou blanc », que les jours sont gris et que le ciel n’est pas toujours bleu !

Et si pour une fois, vous changiez tout ? Et si, désormais, vous vous mettiez à « voir la vie en rose » ?

D’autant que « voir la vie en rose » serait le secret de la longévité !
Cette expression date du début du XX siècle et n’est que le dérivé de celle-ci « voir tout couleur de rose », qui en fut la première.
C’est la chanson d’Edith Piaf  « voir la vie en rose » en 1945 qui propulsa cette expression, teintée de romantisme et qui signifie : « voir le bon côté des choses », être optimiste !
L’inverse existe également « tout n’est pas rose dans la vie » mais ce n’est pas le propos d’aujourd’hui !
Commencez par écouter cette si belle chanson…

Des yeux qui font baisser les miens,
Un rire qui se perd sur sa bouche,
Voila le portrait sans retouche
De l’homme auquel j’appartiens
Quand il me prend dans ses bras
Il me parle tout bas,
Je vois la vie en rose…

 

« Voir la vie en rose » ou comment voir le bon côté des choses

 

La vie en rose
Voir la vie en rose ou comment voir le bon côté des choses !

 

Optimisme, extraversion, joie de vivre : les facteurs psychologiques pourraient influer sur l’espérance de vie tout autant que le patrimoine génétique.

Selon les spécialistes, «c’est génétique », entend-on si souvent à propos de l’espérance de vie. C’est ce que les scientifiques ont longtemps pensé. Mais ce point de vue serait très simpliste.

Il serait possible de prendre en main sa propre espérance de vie, puisque l’optimisme serait un bon moyen de vivre longtemps. Avoir un regard positif sur la vie serait un véritable élixir de jouvence.

Le fait d’être extraverti, sympathique, facile à vivre, d’aimer rire et rester actif seraient autant de clés pour vivre centenaire et en bonne santé.

Bien sûr, les gènes n’y sont pas pour rien non plus. Les personnes de plus de 100 ans ont aussi tendance à posséder une certaine variante du gène baptisé CETP, qui serait impliqué dans la longévité. Cet allèle aide à contrôler le cholestérol et combattre la démence sénile (je vous cite l’article).

Une étude avait montré que les personnes hautement névrosées tendaient’entêter sur les problèmes et à internaliser leur stress. « Cela peut se traduire par des risques accrus de maladies cardio-vasculaires », explique le spécialiste.

Leur étude n’a pas examiné l’effet du bonheur directement sur l’espérance de vie, mais plutôt l’effet du bonheur sur le « fossé entre les sexes » en matière d’espérance de vie. Il est de notoriété publique que les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Les chercheurs ont tenté de savoir ce qui peut influencer ce fossé regrettable.

Le bonheur est un facteur important pour expliquer ces différences hommes-femmes, qui varient selon les pays. Selon l’étude, plus le bonheur moyen s’accroît, plus les différences d’espérance de vie entre sexes diminuent.

En d’autres termes, le bonheur ramène les hommes et les femmes sur un pied d’égalité en matière de longévité.

Gare au stress !

Le stress psychologique et la tristesse ont au contraire tendance à diminuer les chances de survie à long terme. Les effets du stress sur la mortalité sont significativement plus graves chez les hommes. D’où le différentiel hommes-femmes : plus les citoyens d’un pays sont malheureux en général, moins longtemps ils vivent, mais les hommes souffrent davantage de cet état de fait, les pauvres !

Mais le style de vie, la cigarette, la drogue, l’alcool, sont autant de facteurs qui influencent aussi la différence de longévité entre les sexes.

De plus, l’effet du bonheur sur l’espérance de vie n’est pas à sens unique. L’effet fonctionne aussi en sens inverse : le fossé de longévité entre hommes et femmes a en retour un effet sur le bien-être, car ce différentiel complique sérieusement les mariages et la vie de couple en général…

 

Un bonheur à multiples facettes

 

la vie en rose
Ronronnez dans de beaux draps roses ! Cela apaise…

Conclusion : le bonheur possède de multiples facettes. Certaines sont biologiques, comme dans le cas du problème typiquement masculin avec le stress, qui rend les hommes plus vulnérables face au mal-être. D’autres sont sociaux, comme la composition des mariages, et la disponibilité des ressources économiques, qui influent à la fois sur le bonheur et sur la longévité.

Petit rappel donc : plusieurs traits de caractère, liés à l’optimisme et au bien-être, sont susceptibles d’augmenter l’espérance de vie. La stabilité émotionnelle, l’extraversion, le fait d’être actif, mais aussi le fait d’être appliqué et consciencieux, seraient positifs pour la longévité.

Et si malgré tout, vous avez du mal à y arriver, faites plutôt confiance à la méthode Coué. Répétez-vous « tout va bien » et « tout ira bien ! ».

La vie quotidienne, les conditions de travail, la conjoncture sociale et économique, bref tout ce qui fait votre réalité objective, n’ont rien d’une partie de plaisir permanente. La vie n’est pas un conte de fées ! Chacun doit se coltiner avec des épreuves et un environnement parfois difficiles. Il n’est évident pour personne d’exploiter au mieux ses potentiels, de démarrer ou redémarrer professionnellement, de trouver sa voie.

lunettes roses
Enlevez vos lunettes noires et passez aux roses !

Vouloir réaliser tous ses rêves est une utopie. En revanche, en choisir un seul et le réaliser, c’est possible. Si vous échouez, c’est que vos différents projets ne correspondaient pas à votre vocation intérieure. Alors, ne regrettez rien et recommencez ! Ne dit-on pas : « On apprend à partir de ses erreurs ! » ?

Si vous aussi, vous voulez vivre longtemps et heureux…  Enlevez donc vos lunettes noires et regardez désormais, la vie en rose !

Sources : Extrait de Sous l’arbre à palabres de Marie Da Cruz sur youscribe et Atlantico.fr 
Publicités

Qui suis-je ?

Marie Da Cruz

Fille de pub et de com, Marie Da Cruz est la fondatrice de Mes Clés du Bonheur – Conseils et Astuces pour être Imparfaitement Heureux et donner (enfin !) un Sens à sa Vie. Sur son blog, elle partage avec vous ses expériences de vie en Développement Personnel et son indéfectible optimisme ! Laissez-vous guider, vous ne serez pas déçus…

Si vous êtes intéressés, elle est à votre service  pour établir un partenariat, un échange de liens ou de la rédaction d’articles, publiés et diffusés sur son blog et tous ses réseaux sociaux.

Elle est pas belle la vie

Ne remettez jamais à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd’hui.

N’oubliez pas de dire Je t’aime et Merci, ces mots si courts et si importants, pour ne pas avoir à dire un jour… « Ah! Si j’avais su !
J’aurais dû lui dire que je l’aimais et que je l’apprécias. »
Moi je vous le dis Je vous aime et Merci. Merci d’être là !

Vous les adorez !

D’autres Conseils !

Abonnez-vous à ce blog, il est pour vous !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article.

Mes Clés du Bonheur

@lesbonnescles sur Twitter

Hellocoton de Femme Actuelle

Paperblog

Merci pour le café, vous êtes Super !

cela sert à récompenser le travail accompli sur ce blog !
Publicités

Un commentaire

Ne partez pas si vite ! Laissez-moi un petit commentaire ou votre avis sur ce blog ! Merci.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.