Comment vivre avec un orgueilleux

L’orgueil, l’un des 7 pêchés capitaux !

L’orgueilleux fait partie des sept pêchés capitaux et pour cause ! Il représente à lui tout seul, la présomption, une estime exagérée de soi, un amour excessif de soi-même, une supériorité sur les autres…

« L’orgueil, l’éternel orgueil, ce besoin de briller et d’étonner le monde par des mérites que l’on n’a pas. »  Georges Courteline

Un orgueilleux se voit toujours supérieur aux autres !

Alors, bien entendu, vivre avec un orgueilleux n’est pas chose facile. En effet, l’orgueil peut être la principale source de conflits dans toutes les relations, qu’elles soient amicales ou amoureuses, car il peut apporter la séparation, la haine et la peine.

Pourquoi les personnes sont-elles orgueilleuses ?

Un orgueil démesuré peut cacher des blessures et un manque de confiance en soi. Ne le sous-estimez donc pas.

Cette personne veut tout réussir et tout connaître. C’est pour cela qu’elle montre son orgueil. La chose la plus importante pour elle, est d’avoir une vie confortable mais surtout d’avoir toujours plus, plus que les autres !

Tout individu possède sa part d’orgueil et de fierté. Néanmoins, la différence est grande entre les deux. Un orgueil démesuré conduit indubitablement à une vanité intolérable.

La critique et les ressentiments ne sont pas essentiels dans les relations et ils n’apportent que conflits et disputes.

Un orgueilleux a-t-il vraiment confiance en lui ?

En apparence, oui, parce qu’il en arrive à se créer un univers personnel imaginaire dans lequel c’est lui-même qui est à la première place, qui est le plus en vue.

Dans cet univers imaginaire, dépendant de l’intensité de son orgueil, il y a peu de place pour ceux qui pourraient lui en apprendre, pour ceux qui sont meilleurs que lui dans un domaine ou un autre. Il y a surtout de la place pour ceux à qui il aurait des choses à enseigner, des leçons de vie à faire… ou pour ceux qui lui voueraient de l’admiration,  de la reconnaissance.

De plus, c’est remarquable de voir comment certains se défilent ou se désistent, lorsqu’ils sont sûrs de rencontrer quelqu’un qui a des idées meilleures que les leurs, et qui aurait des choses à leur enseigner. Tous les prétextes sont bons alors, pour ne pas entrer en contact avec ces personnes et si par la force des choses, ils sont obligés d’être en leur présence, ils se montrent sceptiques, pointilleux, peut-être même arrogants.

L’orgueilleux veut toujours se mettre à l’avant-plan pour en mettre plein la vue aux autres, (alors qu’il aurait tout aussi à apprendre des autres). Il est tellement accaparé à soigner son image, à rehausser son prestige, donc, à revendiquer son statut de «premier», qu’il arrive en général, derniers sur le plan des réalisations, qui seraient vraiment bénéfiques pour son entourage.

 

L’orgueilleux a toujours raison ! Et pour cause…

 

En réalité, il en réalise peu et est comme un artiste sur scène : en représentation !

Pour maintenir une bonne relation, vous devez apprendre à céder dans des situations où vous devez le faire. Ignorez-le, ne laissez pas sa fierté prendre le dessus sur vous. Vous verrez, à la longue, il ira chercher ailleurs d’autres admirateurs.

Voici quelques conseils pour avoir de bonnes relations avec un orgueilleux

– Faites du sport ou baladez-vous dans un parc.

– Analysez chaque situation avant de transformer vos mécontentements en dispute.

– Ne soyez pas orgueilleux dans vos relations amicales ou dans vos relations de couple car vous accentuez votre mécontentement et votre critique.

– Mettez-vous toujours à la place de votre partenaire.

– Essayez d’analyser les choses par l’intermédiaire de sa vision et de son opinion.

– Communiquez toujours avec votre partenaire et essayez de résoudre vos problèmes sans être orgueilleux.

– Pour vivre en harmonie vous ne devez jamais renoncer à vos désirs ou à vos sentiments.

– Ecoutez aussi les opinions des autres personnes.

Mettez l’orgueil au placard !

L’orgueilleux est souvent aveugle sur ses défauts !

N’oubliez pas, l’orgueil ne vous apportera jamais de bonnes choses. Mettez-le au placard et dites-vous bien que la vraie humilité vous permet de reconnaître aussi vos forces, vos talents, vos qualités et cela, sans vantardise, dans la plus pure objectivité, sans chercher à impressionner les autres.

L’humilité, c’est donc de se voir tel que vous êtes, tout simplement. C’est vous voir sur la voie du développement personnel, du progrès spirituel. Sur ce chemin, vous êtes en mesure d’apprécier ce que vous y avez gagné, ce que vous avez appris, ce que vous avez expérimenté.

Et ainsi, vous réalisez en même temps, qu’il reste encore beaucoup de choses à acquérir, que vous êtes encore tout petit, à côté de ce que vous êtes appelé à être.

Et si vous n’êtes pas conscient de votre orgueil, acceptez que l’on vous le dise ! Les gens ne peuvent parfois évoluer que si on leur dit ce qui ne va pas chez eux, parce qu’ils ne se voient pas eux-mêmes, parce qu’ils ne se rendent pas compte de comment ils se comportent avec les autres…

Soyez plutôt prêt à vous remettre tout simplement en question… Il y va  de votre Bonheur à vous et de tous ceux qui vous aiment !

 

Source :  avec la collaboration de  123-féminin.com

 

Ces articles peuvent vous intéresser aussi !

D’autres Nouvelles

A découvrir

Au Fil des Mots

Marie Da Cruz Écrit par :

Marie Da Cruz est Auteure, Rédactrice Web, Blogueuse sur le Bien-Etre, le Bonheur, le Couple, la Famille, les Enfants, le Développement personnel et tout ce qui peut rendre Heureux !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *