Au moins 10 fois par jour !

 Pour ceux qui l’auraient manqué, une vidéo super drôle. Les mésaventures d’un Play-boy malgré lui. Le fantasme de tous les garçons ? La chanson s’appelle ’10 fois par jour

Daniel Ichbiah l’a écrite et c’est Denis Truchi qui a fait le dessin animé.
Voici le texte intégral…
10 fois par jour
Elles me disent tour à tour
Emmène nous faire un tour

10 fois par jour
Je réponds désolé
10 fois par jour
J’ai pas le temps les amours

C’est le grand surmenage
Et quel que soit leur âge
Elles m’agressent

Qu’elles soient blondes ou châtains
Trapéziste ou médecin
Les ogresses

10 fois par jour
Je dois me barricader
Devant leur assauts musclés

Elles me font des queues de poisson
Des sourires polisson
Et des invitations

Elles me crèvent les pneus
Pour s’improviser mieux
Garagistes

La tête dans mon moteur
Elles m’ouvrent leur coeur
Les pompistes

J’rêve d’un désert
Où seul les dromadaires
Seraient mes compagnons

Et où les caravanes
M’apporteraient qu’des bananes
ça serait bon

J’rêve d’émigrer
Sur une île abandonnée
Pleine de cocotiers

Les guenons s’y suffiraient
D’leurs bons singes de fiancés
ça serait gai

Mais…

10 fois par jour
Elles m’coincent dans l’ascenseur
Et j’passe un mauvais quart d’heure

Et je perds tous
Mes meilleurs rendez-vous
A me débattre comme un fou

Elles sont pleines d’astuce
Se faufilent comme des puces
Les vampires

Elles m’arrachent mes vêtements
Se cachent sous mon divan
Et bien pire

10 fois par jour
J’m’enferme à triple tour
Il a fallu que je courre

Mais elles ont plus d’un tour
Dans leur sac pour
Que j’appelle Police Secours

Un hélicoptère vient
Me sauver du pétrin
Quelle chance

Mais ce sont des femmes agents
Vêtues d’leur seul bâton blanc
Pas de chance

Je suis parti
M’réfugier sur la Lune
Loin des blondes et des brunes

Mais à peine ouvert la porte
Des luniennes de toutes sortes
Sont venues…

Elles m’ont dit
‘Les luniens sont très moyens
ça vraiment, tu tombe bien,

Depuis les américains
Ici on s’ennuie bien
Allez viens !’

Mais

10 fois par jour
C’est le même cinéma
A New York ou Cuba

Qu’elles soient actrices
Ivrognes ou oculistes
Elles me tombent sur le tas

C’est le grand surmenage
Et quel que soit leur âge
Elles m’agressent

Qu’elles soient blondes ou châtains
Trapéziste ou médecin…

Ces articles peuvent vous intéresser aussi !

D’autres Nouvelles

A découvrir

Au Fil des Mots

Marie Da Cruz Écrit par :

Marie Da Cruz est Auteure, Rédactrice Web, Blogueuse sur le Bien-Etre, le Bonheur, le Couple, la Famille, les Enfants, le Développement personnel et tout ce qui peut rendre Heureux !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *